louise a.

s’habiller de lumière

louise a. Rotating Header Image

Après l’hiver

Article écrit le | 21 février 2009 | Pas encore de commentaire

L’air change d’odeur. Plus léger, plus fluide, il se déleste du sombre, du solennel, de l’hiver.  C’est surtout perceptible en fin de journée. Je n’aime pas cette sensation. Je n’aime pas l’arrivée du printemps. Je crains cette vacuité. La liberté nouvelle qu’il laisse entrevoir. J’aime l’hiver, ses longues nuits d’écharpes au cou. Ses corps pudiques.

L’arrivée du printemps ouvre une brèche en moi. Me mélancolise. M’obscurcit. Me chagrine. Je déteste l’infini que le printemps dessine. Qu’il nous laisse entrevoir comme un possible. Une évasion. Un élan du corps libéré que, seuls pour l’instant, les oiseaux chantent.

 

J'aime, je diffuse:
  • Twitter
  • Facebook
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Digg
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • E-mail this story to a friend!
  • Google Bookmarks
  • Live

Commentaires

Une opinion ?