louise a.

s’habiller de lumière

louise a. Rotating Header Image

Le début, 2

Article écrit le | 19 mars 2009 | Pas encore de commentaire

odeur de tilleuls place Venceslas quelque part dans la ville dorée un jeune homme au visage douceur prend le bus pour l’usine où il construit  des avions dans lesquels il ne volera jamais ses yeux verts clairs sont assombris ses fins cheveux sont pales ses mains de porcelaine sont brisées brisées par le travail le visage triste il va la fatigue au cœur et toi Venceslas du haut de ton cheval tu pleures doucement devant ce spectacle.

soleil d’été place Venceslas un jeune homme à l’allure frêle dans son vieux jeans passe tout près de la statue de Venceslas sans le voir emportant dans son cœur la tristesse de ne pas être un prince car alors il ferait éclore Mille bonheurs dans les yeux des hommes Venceslas lui est un prince un prince en bronze Figé sur son magnifique coursier un prince impuissant qui pleure pleure pleure et regarde le jeune homme s’éloigner.

J'aime, je diffuse:
  • Twitter
  • Facebook
  • MySpace
  • del.icio.us
  • Digg
  • Scoopeo
  • StumbleUpon
  • E-mail this story to a friend!
  • Google Bookmarks
  • Live

Commentaires

Une opinion ?